Les ports de commerce

Le Conseil départemental de la Corse-du-Sud possède trois ports de commerce :

 

Le port de commerce de Propriano

Le port de commerce de Propriano est protégé par deux digues, la digue Scoglio Longo : dite « du large » comprenant un phare blanc, et la digue dite « de la jetée » équipée d’un phare vert. Il est équipé de 3 postes à quai :

• Le poste d’accostage n° 1, dit « quai de la ville », de 245 m de long : le 2ème poste le plus long des ports de Corse. Il est composé de 4 ducs d’Albe liaisonnés par une passerelle en béton, destinés aux cargos mixtes  ferries et navires de croisières, et sert de délimitation avec le port de plaisance et de pêche communal
• Le poste d’accostage n° 2, dit « quai l’Herminier », de 78 m de long dévolu aux navires vraquiers et Yachting commercial
• Le poste d’accostage n° 3, dit « quai de la jetée », de 157 m de long, dévolu aux cargos mixtes et ferries.

La surface de ses terre-pleins est de 15 700 m² incluant la gare maritime (dans laquelle se situe la Capitainerie et une billetterie) et la hauteur d’eau dans son bassin est de 9m00.

Les chiffres clés

 

Le port a généré un trafic en 2015 de :

 

94 858 passagers, dont 14 095 croisiéristes

31 614 véhicules légers

131 643 tonnes de marchandises

avec 215 touchées de cargos mixtes et ferries, œuvrant dans le cadre de la continuité territoriale et pour des liaisons avec Porto-Torres en Sardaigne, et 13 de navires de croisière.

Le domaine comprend également une zone dite « de l’arrière port », de 10 206 m², sur lequel sont situées des Autorisations d’Occupation Temporaire délivrées par arrêtés départementaux.

 

Le port de commerce de Bonifacio

Il comprend quatre postes d’accostage :

• Le quai I, d’un linéaire accostable de 116m50, est destiné à l’amarrage des navires de plaisance. Il est équipé d’un bollard servant aux navires de croisières (accostés au quai n° 2) ainsi que d’une aire de stationnement pour les véhicules en attente d’embarquement,

• Le quai II, de 60m00 de long, dédié aux navires de croisière (d’une longueur inférieure à 140m00) et de Yachting commercial. Ce poste est dépourvu de plateforme d’embarquement,
• Le quai III, de près de 55m00, servant à l’accostage des ferries faisant la liaison avec Santa-Theresa en Sardaigne,
• Le quai IV, de 70m00 de long, servant à l’accostage des ferries faisant la liaison avec Santa-Theresa en Sardaigne mais fermé à l’exploitation depuis 2009 du fait de son mauvais état, en particulier suite à l’abordage de navires. De fait, celui-ci sert, depuis lors, à l’accostage des navires de grande plaisance et Yachting commercial désirant ravitailler en carburant et aux tenders des navires de croisière restés au mouillage.

La surface des terre-pleins est de 7 582 m², dont près de 2 500 m² sont indisponibles (quai IV), plus la gare maritime abritant la Capitainerie et deux billetterie.

Les chiffres clés

 

Le port a généré un trafic en 2015 de :

 

277 772 passagers, dont 11 609 croisiéristes

74 975 véhicules légers

28 555 tonnes de marchandises
avec 1 675 touchées de ferries et 57 navires de croisière.

 

Le port de commerce de Porto-Vecchio

Il comprend trois postes d’accostages:

• Premier quai (n°1), dit « quai Syracuse », d’un linéaire total de 147 mètres, servant à l’accostage des navires vraquiers et de grande plaisance lorsque le port de plaisance et de pêche ne peut les accueillir,
• Second quai (n°2), dit « du Môle », de 200 mètres,
• Troisième quai (n°3), dit « des Italiens », de 96m50.

Les postes d’accostages n° 2 et 3 sont destinés à l’amarrage des ferries et cargos mixtes, œuvrant dans le cadre de la continuité territoriale, ainsi que les navires de croisière. 
La surface des terre-pleins est de 40 520 m² dont 2 810 font l’objet d’un arrêté d’Autorisation d’Occupation Temporaire, délivrée à la commune, pour y exercer des opérations de grutage de bateaux de plaisance.
La gare maritime abrite la Capitainerie du port ainsi que la société d’acconage porto-vecchiaise.

Les chiffres clés

 

Le port a généré un trafic en 2015 de :

 

90 830 passagers, dont 2 535 croisiéristes

33 636 véhicules légers

196 558 tonnes de marchandises

avec 184 touchées de navires dont 12 navires de croisière.

Le domaine portuaire comprend, en plus de ses bassins, d’un chenal de 2,7 km de long et de 100 mètres de large.

Les ports, en-dehors des périodes d’ouvertures, sont fermés par des barrières et les plateformes d’embarquement des postes dévolus à l’accostage des navires de commerce sont équipées de Zone d’Accès Restreint dans le cadre de la Sûreté portuaire.
L’exploitation des ports est concédée à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Ajaccio et de la Corse du Sud sous le contrôle de la Cellule des ports du Département. Cette dernière ayant en charge, également, la surveillance et le gros entretien des ouvrages, la gestion administrative (règlement particulier de police, conseils portuaires, arrêtés de lamanage, ..) et la Sûreté portuaire.

 

Pour en savoir plus, les cartes portuaires de :

Propriano

Bonifacio

Porto-Vecchio