Une réception en l’honneur des Maires et Présidents d’EPCI de Corse-du-Sud.

A sept mois de l’avènement d’une nouvelle collectivité pour la Corse, le Président du Conseil départemental a souhaité réunir à la villa Pietri, les Maires et Présidents d’EPCI de Corse-du-Sud. L’occasion pour lui de faire le bilan de deux années d’action en faveur des territoires dans une ambiance conviviale et détendue.

Dans les premiers mots de son discours, Pierre-Jean Luciani est revenu sur  la relation cordiale, souvent amicale qu’il a nouée avec les représentants des communes et des intercommunalités. Il a également tenu à souligner le rôle indispensable du Département dans la vie locale.
« Je dois convenir que j’ai noué avec beaucoup d’entre vous une relation cordiale, souvent amicale, fondée sur la confiance de la parole donnée ainsi que sur une vision similaire du développement et de l’aménagement du territoire dont vous êtes les principaux animateurs.
La dimension humaine, l’intérêt général et la défense du service public sont, me semble-t-il, les sources communes d’inspiration de notre action. Je l’ai vérifié à chacune de mes rencontres avec l’une ou l’un d’entre vous, je l’ai observé lors de mes nombreux déplacements qui m’ont conduit aux quatre coins du Département. C’est ainsi que j’ai compris qu’au fil du temps, le Département s’était imposé comme un acteur irremplaçable de la vie locale.
Que son rôle de proximité permettait de répondre aux attentes comme aux inquiétudes des habitants et des élus.
C’est grâce à vous que je me suis forgé cette conviction. »

Par la suite, le Président a rappelé dans son bilan le travail réalisé en concertation avec les Conseillers départementaux pour aider financièrement toutes les communes.
« Le second élément de ce bilan tient, évidemment, aux subventions votées puis réparties avec équité en 2015, 2016 et 2017 entre les communes. Le Département s’est affirmé comme LE partenaire des communes en mobilisant, malgré un contexte général contraint, davantage de crédits durant ces trois exercices. »

Enfin, Pierre-Jean Luciani  s’est adressé aux Maires et Présidents d’EPCI en ces termes :
« Les communes constituent la richesse de notre pays et, pour ce qui nous concerne, l’âme de la Corse. Ces communes doivent pouvoir compter sur la future collectivité de Corse. Nos communes sont notre histoire, notre patrimoine et notre identité. Les affaiblir, affaiblirait la Corse tout entière. »